Newsletter :
S'abonner :
Se désabonner :
 

 

 

Contact Management :

German Tintaya

8 rue Raoul Ponchon

35000 Rennes - France

Tél. 33 (0)2 56 51 86 83

Por. 33 (0)6 15 33 75 42

Mail : germantintaya@yahoo.fr

 

 

 

 

 

STAGE DE FLUTES ANDINES SIKUS QUENAS RONDADOR

Par German Tintaya, musicien bolivien

PRESENTATION DE L’INSTRUMENT.-

"Le siku", instrument à vent, est fabriqué avec des roseaux fins qui viennent de l’Amazonie bolivienne. Cet instrument siku malta présente deux parties ou bien deux rangées, la partie d’en haut qui a dix notes et la partie d’en bas qui a neuf notes.

Re  Si   Sol  Mi   Do  La   Fa#  Re  Si   Sol
    
Do   La  Fa#  Re  Si   Sol   Mi  Do   La

Pour faire une mélodie il faut souffler dans les tubes. Traditionnellement cet instrument est joué par deux personnes: la première personne prend la rangée supérieure et la deuxième prend rangée inférieure, et c’est ainsi que les deux souffleurs vont se répondre en intercalant les notes . Un seul musicien peut aussi jouer tout seul en prenant les deux rangées et la mélodie sera construite en soufflant les deux parties de l’instrument à tour de rôle.

Différentes techniques

TECHNIQUES DE SOUFFLE.-

Pour souffler dans les tubes il faut trouver la bonne position des lèvres tout en maîtrisant les flux d’air qui se dégagent et qui vont faire résonner les tubes. Il faut d’autre part bouger les deux lèvres le plus possible au moment de souffler dans les tubes. Ces mouvements des lèvres vont permettre a l’instrumentiste de progresser tantôt au niveau du son pur que de la vitesse.

TECHNIQUES DE RESPIRATION.-

Pour emmagasiner de l’air dans le corps il faut respirer par le nez ceci permet de mettre le plus possible d’air dans le corps. Cet air il faut le dégager tout en soufflant dans les tubes et en serrant le plus possible les lèvres afin de créer un flux d’air uniforme qui arrivera dans le fond du tube et ainsi le tube résonnera d’un son pur.

TECHNIQUES D’EMBOUCHURE.-

Non seulement il faut du souffle pour emmettre les sons mais il est également nécessaire de trouver la bonne position des lèvres afin de s’essouffler le moins possible et de garder de l’air en même temps. Ceci dit chacun trouve sa bonne position des lèvres, en trouvant la tension dans les muscles des lèvres.

 

Nos prestations diverses :

Les associations :

 

Nos partenaires :

 

  Trio Sol Andino

 

  Duo Guitare et Flutes

Autres liens

 

  Retrouvez Llapaku sur :

 

  youtube Llapaku

 

  facebook Llapaku